Nicolas Sarkozy fait les yeux doux à Meyzieu

Meeting Sarkozy Lyon
La salle Jean Poperen de Meyzieu, en banlieue Nord-Est de Lyon, est pleine à craquer. Les drapeaux sont levés, les supporters de  »sport-politique » sont réunis et scandent le nom de leur homme providentiel, Nicolas Sarkozy. Retour sur un meeting haut en couleurs bleu blanc rouge.

À 19h15, Michel Forissier, hôte de la soirée et Maire de la commune, introduit son invité. Il est aimé, l’ancien Président. Le discours s’entame par des éloges sur son fidèle ami de Neuilly, qu’il soutient pour les Primaires des Républicains, face aux six autres candidats. Alain Juppé, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Frédéric Poisson, Bruno Le Maire et Jean-François Copé ont « changé et re-changé d’écuries » d’après Michel Forissier. Nicolas Sarkozy aura lui carrément changé et re-changé de centre équestre, en décidant d’abandonner la politique après sa défaite face à François Hollande, et en décidant de revenir en en voyant les premiers résultats. « Nicolas Sarkozy est l’homme de la situation, comme le Général de Gaulle l’a été à son époque », conclue-t-il. Le Neuilléen a grandi de quatre centimètres. En même temps, pour un Maire et Sénateur, il est normal de soutenir le seul candidat en faveur du cumul des candidats, a contrario d’Alain Juppé par exemple. Après la tirade du Maire, ce fut au tour de Philippe Cochet, premier élu de Caluire-et-Cuire et député, et le fameux Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, d’adresser leur soutien. Ce dernier aura d’ailleurs reçu bien des honneurs de l’ancien Chef de l’État, qu’il considère comme une future grande force politique.

Meeting Sarkozy Lyon

Les militants scandent et les drapeaux s’agitent en l’air. Nicolas Sarkozy vient de monter sur l’estrade, arrivé avec une quarantaine de minutes de retard. Oups. L’ex-Président démarre son discours par réagir à l’élection toute fraîche de Donald Trump. Pour lui, l’expression simple d’une Amérique délaissée, affaiblie et profondément démocratique. Plutôt vrai. Puis le discours commence. Après avoir affirmé qu’il fallait respecter tous les anciens Ministres, qui avaient œuvré pour la France, il se délecte en décrivant le passionnant débat de la primaire de la droite tenu la semaine passée. « Le premier de la classe, le petit insolent, et le bon élève qui file du mauvais coton » n’ont pas été épargnés, libre à vous de trouver leurs correspondants. Évidemment, le Président actuel François Hollande en a pris pour son grade, enchaînant les critiques politiques méritées et les attaques sur le physique. Pour quelqu’un qui, il y a deux semaines, avouait avoir souffert des moqueries liées à sa taille dans l’émission de Karine Lemarchand Ambition Intime, ce n’est pas tellement cohérent. L’adage est de rigueur ; « Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse. »

//platform.twitter.com/widgets.js

Politiquement, il énonce son programme. Nicolas Sarkozy s’est changé en Hulot en recyclant ses idées de l’élection dernière. Il parle de l’exemple allemand, véritable réussite du plein emploi grâce à la Chancelière Angela Merkel, où les taux d’horaires peuvent aller jusqu’à 55 heures par semaine, le coût moyen du travail est moins élevé qu’en France, et les disparités entre les salaires sont très importantes… À noter tout de même que la tête de l’État allemand a annoncé début 2015 qu’un salaire minimum serait mis en place, ce qui n’était pas le cas auparavant. Contrairement à des idées reçues, le bonheur allemand n’est pas si heureux ! Ensuite, l’ex-Président a affirmé sa belle conception de la laïcité et des valeurs républicaines de la France en parlant terrorisme, Islam et communautarisme pendant une trentaine de minutes. Définition ci-dessous pour ceux qui l’auraient oublié. « C’est vrai, ils avancent petit à petit ! », réagit ensuite, indigné, un senior quant à  »l’Islam politique », abordé de bout en bout dans le monologue. Puis il aborde la condition féminine… Le droit de vote, le droit de disposer d’un compte bancaire, pour lesquels des millions de femmes se sont battues. Le droit de disposer de son corps librement. Nicolas Sarkozy affirme qu’il fera voter une Loi contre le port du burkini. Entorse, ou fracture, à la Loi 1905.

Extraits des articles de la Loi 1905.
Extraits des articles de la Loi 1905.

Le meeting se termine par des ondes positives. Nicolas Sarkozy a grandi, mûri, et est prêt à succéder à un quinquennat jugé catastrophique. Parce qu’il « ne peut pas supporter de voir sa France déclassée. » À noter que la phrase de fin a été qu’il ne « changera pas en fonction de ses interlocuteurs ». Une Marseillaise chantée par la salle comble, et direction une prochaine ville, de prochains cœurs à conquérir.

//platform.twitter.com/widgets.js

Meeting Sarkozy Lyon

Yeelen Ravier

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s