Les 5 choses à retenir de la Primaire de la Droite et du Centre

bilan primaire à droite

Après un premier tour qui a surpris un grand nombre de personnes, notamment avec la défaite de Nicolas Sarkozy, la semaine dernière a été rythmée par un duel entre deux anciens Premiers ministres. François Fillon, qui avait déjà su s’imposer comme étant le favori, remporte cette primaire en laissant derrière lui Alain Juppé qui n’a pas su convaincre. Celui qui a été qualifié par les médias comme « archi-réac », « pro-Poutine » ou encore « ultra-libéral» sera la candidat de la droite pour les prochaines présidentielles. Voici le bilan des 5 choses à retenir de cette primaire qui a su faire beaucoup de bruit.

1 – 66,5%, le chiffre de la victoire

C’est le pourcentage de voix qu’a récolté François Fillon lors du second tour. Ce n’est une surprise pour personne étant donné qu’il était déjà annoncé comme étant le grand favori des sondages face à Alain Juppé, qui n’a su convaincre que 33,5% des votants. Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé après sa défaite : « Je félicite François Fillon pour sa large victoire et je lui apporte mon soutien. Je lui souhaite bonne chance pour sa prochaine campagne présidentielle et la victoire en mai prochain ».

2 – François Fillon aura de très grandes chances d’être au second tour des Présidentielles

Selon les premiers sondages LCP et Public Sénat publiés après la victoire de François Fillon, l’ancien Premier ministre serait en tête devant Marine Le Pen en 2017. Il récolte déjà 26% d’intentions de vote contre 24% pour la présidente du Front National. En troisième position, on retrouverait l’ancien ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, avec 13%, au coude à coude avec Jean-Luc Melanchon à 12%, qui se retrouveraient loin devant l’actuel Président de la République, François Hollande, qui ne récolterait que 9%.

3 – 4,299 millions d’électeurs ont participé à ce vote

4,299 millions de Français se sont rendus aux urnes soit 1 000 de plus que la semaine dernière. On aurait pu penser que ce chiffre serait en baisse avec l’absence de certains électeurs de gauche, mais c’était sans compter sur les électeurs de la droite absents du premier tour et voulant exprimer leur préférence entre les deux candidats encore en liste.

4 – 15% d’électeurs de gauche ont signé la charte indiquant qu’ils partagent les valeurs républicaines

Surtout présents au premier tour pour faire barrage à Nicolas Sarkozy, certains électeurs de gauche ont quand même fait le déplacement ce dimanche et ont signé la charte déclarant « partage(r) les valeurs républicaines de la droite et du centre et s’engage(r) pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France. » Selon une étude du profil des électeurs, il y en avait 64% de droite et du centre, 12% n’exprimant pas de préférence et 9% se disant proches du Front National. Malgré ce que certains pourraient penser, la couleur politique des électeurs n’a pas fait basculer les résultats.

5 – 16 millions d’euros ont été récoltés

Toute personne voulant voter à cette primaire devait s’acquitter de la somme de 2 euros. Avec la grande mobilisation qui a eu lieu pour les deux tours, les Républicains ont, en tout, récolté 16 millions d’euros. Cette somme va, en partie, servir à rembourser les frais d’organisation de la primaire qui sont estimés à 8 millions d’euros. Cette somme étant largement atteinte, on peut se demander, à juste titre, à quoi servira l’argent restant. Pour ceux qui l’ignorent, les 8 millions serviront à financer la campagne de François Fillon. De quoi ravir les électeurs de gauche qui participent tous à une petite échelle à la campagne du candidat de droite considéré comme « très à droite ».

//platform.twitter.com/widgets.js

Zoom sur le déroulement de la primaire

Pour ceux qui ne sont pas aller voter et qui sont curieux de savoir comment cela fonctionne, sachez que le déroulement ne diffère pas vraiment d’une élection normale mis à part quelques points. Tout d’abord, le bureau de vote n’est pas le même que lors des législatives ou des présidentielles. Par exemple, dans la ville de Caluire-et-Cuire, tous les votants devaient se rendre à la mairie. Une fois arrivé, il faut attendre dans la file correspondante à son numéro de bureau. Au premier tour, l’attente était estimée à 1h30 contre 5 minutes pour le second. Selon l’une des personnes de l’organisation, « il n’y a pas moins de votants que la semaine dernière, au contraire, c’est juste plus fluide. Beaucoup d’électeurs sont venus le matin pour ne pas trop attendre. »

Quand vient votre tour, vous devez présenter votre carte d’identité à la personne en charge de vous retrouver dans les listes électorales. Cette personne est également responsable de vous faire signer la charte indiquant que vous partagez les valeurs républicaines de la droite et du centre. Une fois que vous avez signé, on vous demande la somme de 2 euros (il fallait présenter l’appoint !), on vous remet une enveloppe et l’on garde votre carte d’identité. Ensuite, vous pouvez aller dans l’isoloir. Enfin, vous émargez puis vous déposez votre bulletin dans l’urne. « A voté», vous partagez officiellement les valeurs républicaines de la droite et du centre.

Anaïs Hillion 

Advertisements

Une réflexion sur “Les 5 choses à retenir de la Primaire de la Droite et du Centre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s