Macron à l’Élysée, « Manu » qui es-tu ?

Le 7 mai dernier, la France a découvert le nouveau visage de son représentant. Exit François Hollande, place désormais à Emmanuel Macron. À seulement 39 ans, il est devenu la figure emblématique du néo-libéralisme politique. Pour en apprendre davantage sur cet Amiénois qui prendra ses fonctions dans quelques jours, beaucoup se précipitent sur Wikipédia. Fini la biographie typique du politicien ; dans les rues de Lyon, nombreux sont ceux qui ont accepté de faire le portrait de l’ancien ministre de l’Économie, en un mot.

Un personnage digne d’ « un cartoon »

Ancien banquier d’affaires, beaucoup associent Emmanuel Macron à François Hollande. À l’image des propos de Marine Le Pen lors du débat entre la représentante du Front National et  celui d’ »En Marche ! », certains auraient tendance à le voir comme une « marionnette » manipulée par l’ancien Président de la République.

L’ex-chef de l’État ne tire aucunes ficelles, du moins ces propos sont exagérés. Dans le but de mener sa campagne présidentielle seul, il a démissionné de son poste de ministre sous le Gouvernement de François Hollande. Le but : se donner les moyens d’exécuter ses idées pour la France. Le nom de son Premier ministre n’est pas encore connu, il en va de même pour ses autres ministères. Affaire à suivre.

Un homme « droit » à qui l’on devrait faire confiance

Emmanuel Macron a eu une enfance aisée, élevé par ses parents médecins. Sa grand-mère, principale de collège et sa femme, professeure de français et de théâtre, constituent son entourage. Du classique pour la fonction. Son quinquennat n’a pas encore commencé, il faut donc attendre avant de juger et essayer de lui faire confiance ; faire preuve de patience.

Un « jeune brillant », « dynamique » aux « idées nouvelles »

« Brillant et jeune », c’est le moins que l’on puisse dire. À 39 ans, il est le plus jeune président de la Ve République que la France ait connu depuis Valéry Giscard d’Estaing qui, à l’époque, avait pris ses fonctions à 48 ans. Brillant ? Oui, en ce qui concerne ses études car il est passé par l’École Nationale d’Administration (ENA). Inspecteur des Finances, employé dans une banque d’affaires, secrétaire générale adjoint de l’Élysée puis ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron possède de l’expérience dans le domaine de la Finance. Un bon point pour l’économie française ? Il va falloir le démontrer.

Comme un air de fraicheur et de « nouveauté »…

Exit les visages déjà connus par l’Hexagone, place à l’inconnu, ou presque… Mais en tant que Président, il faut lui laisser sa chance, comme un jeune à un entretien d’embauche, sans encore aucunes expériences dans un domaine spécifique.

Mais quelques appréhensions face à son « cinéma »

Chacun appréhende plus ou moins l’arrivée d’un nouveau Président. Tout vient à point à qui sait attendre. « Cinéma » ou pas, les Français verront bien assez vite si Emmanuel Macron est un bon Président, ou s’il était seulement un excellent comédien.

Un « opportuniste » très « audacieux »

Avoir de l’ambition, ça paie. Un petit jeune à la tête de la France, pourquoi pas ? Attendons les résultats dans cinq ans, en espérant avoir du concret bien avant !

Que vous pensiez du bien d’Emmanuel Macron ou que vous soyez sceptiques, la patience devra être votre meilleur ami. Bon courage pour convaincre, Monsieur Macron !

Céline Latchimy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s